Objectif

Sandmarc : les meilleures optiques pour iPhone

Trop peu connues, les optiques américaines Sandmarc élèvent les iPhones au rang de caméras professionnelles. Une vraie découverte.

Deux skateboarders (parfois assistés d’une copine) un van aménagé, et quantité de vidéos présentant optiques pour smartphones et stabilisateurs, mais quasi toujours (bien) filmées avec un DLSR… Si vous aimez la vidéo mobile vous n’avez pu passer à côté des ces YouTubers à casquettes au sourire permanent qui font habilement la promo des produits de la marque Moment Lens depuis quelques années. Et pour cause : ils en sont les community managers officiels.

Champion de la comm, Moment n’est pourtant pas seul sur le créneau des objectifs « pro » pour smartphones. Par « pro », j’entends des optiques de qualité, conçues spécialement pour certains modèles de smartphones, contrairement aux lentilles « universelles » à bas prix à pincer devant n’importe quel smartphone, qui absorbent quantité de lumière, créent au mieux un effet de vignettage, au pire de vraies aberrations chromatiques ou géométriques dans les angles. Bref, dans le tout petit monde des optiques pro pour smartphones, et sans mon ami et camarade de Mooc Patrick Thierry qui me l’a recommandé, je serai passé complètement à côté de la marque américaine Sandmarc.

Depuis des années, Sandmarc propose une série d’accessoires optiques (des filtres ND notamment) pour les GoPro et certains drones. Ainsi qu’une collection de quatre optiques, comme Moment, (grand angle, fish eye, téléobjectif et macro) à destination exclusive des iPhones, du 7 jusqu’au XS Max. Non pas par snobisme, simplement parce que le fabricant se targue de fournir des optiques exceptionnelles, calculées et conçues pour les focales de l’iPhone. J’ai pu en juger par moi-même…

Dans la vidéo ci-dessus, j’ai testé le grand angle et le téléobjectif de la marque (entre 90 et 100$ pièce). Chaque modèle est fourni avec une coque fine sur laquelle l’optique vient se fixer. Cette coque fine permet d’ailleurs d’insérer un iPhone sous coque dans un stabilisateur DJI Osmo Mobile 1, alors que les coques Moment plus épaisses ne le permettent pas. Le plus compliqué est d’attraper le coup de main pour visser les optiques Sandmarc sans s’y reprendre à plusieurs fois, alors que le pas de vis se montre parfois récalcitrant et qu’on aurait vite fait de le fausser. Pour cela, l’astuce consiste à placer l’optique en positionnant toujours la marque, gravée sur son pourtour, au sommet, vers le ciel… Sur ce point -et uniquement sur ce point- Moment fait mieux avec son système de fixation simplifiée qui installe les optiques avec un simple quart de tour. Pour le reste, les optiques Sandmarc sont extraordinaires ! J’ai tout particulièrement été bluffé par le téléobjectif (58mm), installé sur le téléobjectif de mon XS Max pour obtenir l’équivalent d’un 100 mm : l’arrière plan est vraiment flou, et les détails sont très nets là où on fait le point, même à plus de deux mètres du sujet. De quoi envisager de beaux tournages multicam/multi-angles en faisant varier les valeurs de plan en interview par exemple. Si ma volonté dans cette vidéo n’était pas de comparer les Sandmarc au Moment (dont je ne possède que le 58mm, le téléobjectif), je peux vous assurer, pour avoir comparé le rendu des deux modèles équivalents, que celui de Sandmarc offre davantage de piqué en demeurant même un petit plus lumineux que le Moment. Plusieurs vidéos de Youtubers américains en attestent d’ailleurs.

Ma seule surprise fut de découvrir dans la boîte de chaque optique, outre la coque pour l’iPhone et la petite housse de protection, une pince pour installer l’optique plus rapidement devant l’objectif. Ni une, ni deux, j’ai mis ladite pince à contribution pour tester les optiques sur d’autres smartphones : un Samsung Galaxy S8 et un Huawei P2 Pro… Très mauvaise idée ! Dont je n’ai pas gardé le résultat dans la vidéo mais que je vous livre ci-dessous.

Inutile donc d’utiliser ces belles optiques Sandmarc sur d’autres smartphones que les iPhones pour lesquels elles ont été calculées ! Détail supplémentaire, elles coûtent un peu moins cher que leur équivalent chez Moment. En particulier si vous optez pour les bundles proposés par Sandmarc, de 3 optiques (macro, grand angle, fish eye) à 230$ ou 4 optiques (macro, grand angle, fish eye et téléobjectif) à 300$.

Laurent Clause

Laurent Clause

Je suis journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, tout particulièrement de celles liées à la création et à la communication. Réalisateur avec ma société Milledix, je suis aussi formateur : à Gobelins l'Ecole de l'Image, à Sciences Po Paris, pour le groupe CapCom ou ma société Milledix. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro et surtout la vidéo-mobile (tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec LumaFusion et Adobe Rush).

1 commentaire

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.