A la uneApplications

Quelles alternatives à Filmic Pro ?

Filmic Pro adopte le modèle par abonnement. C’est LA mauvaise nouvelle MoJo de la rentrée ! Le moment de refaire un point sur les applications caméra pro concurrentes vers lesquelles il faudra peut-être se tourner, sur iOS et sur Android.

A partir du 15 septembre 2022, Filmic Pro, l’appli caméra pro de référence qui était facturée jusqu’alors à l’achat 14,99 € (pour iOS comme pour Android), adopte un modèle par abonnement. Avec des tarifs qui, s’ils ne semblent pas définitifs, pourraient être très élevés (à la semaine ou au mois), comparés aux prix d’applis concurrentes… Sur lesquelles nous revenons ici.

Le monitoring audio, sinon rien

Puisque Filmic Pro adopte le modèle « abonnement », certains se rabattront d’emblée sur l’appli caméra native de leur smartphone. Néanmoins, quand on fait du MoJo avec des « sonores » (des interviews), il est préférable de pouvoir en contrôler le son pendant l’enregistrement avec des écouteurs. C’est ce qu’on appelle le « monitoring audio« . Avant les innombrables réglages manuels que proposent traditionnellement les applications caméra pro (ISO, shutter, balance des blancs, fps, et bien d’autres), le monitoring audio est à mes yeux LA fonction qui les rend indispensable pour la vidéo mobile, qu’on soit journaliste ou communicant. Si les applications sont nombreuses sur iOS à offrir ce contrôle du son (Beastcam, CinemaP3, Mavis, Moment, MoviePro, ProMovie…), sur Android en revanche seules mcpro24fps permet d’écouter véritablement ce qu’on enregistre, comme le fait Filmic Pro. Quant à ProTake, disponible dans les deux environnements Android et iOS, elle n’offre malheureusement pas le monitoring audio malgré toutes ses fonctions pro.

BeastCam Cinema P3 Mavis Mcpro24fps Moment MoviePro ProMovie Protake
Editeur Beastgrip Thomas Blackburn Mavis NC Moment Inc Deepak Sharma Panda apps Beijing Lingguang Zaixian Information Technology Limited
Poids 28,8 Mo 37,4 Mo 17,4 Mo NC 155,3 Mo 33,5 Mo 4,3 Mo 54,1 Mo
Prix 1,99 7 j d’essai puis 7,99 5,99, 17,99 en version complète 17,99 6,99 puis 4,99 en plus pour toutes les fonctions 7,99 Gratuit, 2,99 sans filigrane 14,49/an puis 21,99/an
Store iOS iOS iOS Android iOS iOS iOS Android / iOS
Web BeastCam Cinema P3 ShootMavis Mcpro24fps Moment MoviePro Promovie NC

 

Beastcam : réglages rapides

Conçue par les créateurs du grip Beastgrip, l’appli Beastcam a trouvé grâce chez de nombreux professionnels. Notamment pour la rapidité d’accès à ses différents réglages. Lui manquent en revanche quelques systèmes d’analyse de l’image (histogramme RVB,  vecteurscope), l’appli n’offrant qu’un histogramme générique, ainsi que des profils colorimétriques de tournage (type Neutre, Log, etc.). J’en avais parcouru rapidement ses possibilités à sa sortie. Son prix -passé de 4,99 à 1,99 € tout dernièrement pour faire le plein d’utilisateurs- en fait aujourd’hui l’alternative de loin la plus intéressante.

Beastcam – iOS – 28,8 Mo – 1,99€

 

Cinema P3 : pour les pros de l’image

Dernière venue sur iOS, Cinema P3 Pro Camera est une appli complète avec quantité de paramètres et systèmes d’analyse, qui propose l’ensemble des codec ProRes 422 et les standards colorimétriques BT.709 (8 et 10 bi)s, HLG 2020 et Cinematic P3. Un mode « Créatif » donne accès à une ribambelle de profils. Parmi ses points forts, une loupe pour faciliter la mise au point manuel. En revanche, cette appli pâtit d’une curieuse latence d’affichage (un retard de près d’une seconde) qui la rend difficile à utiliser notamment pour filmer des mouvements.

Cinema P3 – iOS – 37,4  Mo – 7 jours d’essai puis 7,99€

 

Mavis : tous les outils de contrôle

Mavis a initialement été créée pour des réalisateurs par des réalisateurs férus de techno. En plus de proposer tout ce qu’on peut attendre d’une caméra pro, Mavis se distingue avec ses différents vecteurscopes, la possibilité de paramétrer les zebras ou encore d’agir sur la « cardioïvité » de certains micros. Une appli ultra pro sans concession avec toutes ses options (17,99€), mais dont la version de base à 5,99€ peut suffire au plus grand nombre.

Mavis – iOS – 17,4  Mo – 5,99€ en version de base. 17,99€ avec toutes ses options

 

Moment : les plus beaux timelapses

Pas forcément très simple à trouver sur le Store d’Apple, ni même en ligne, la Pro Camera by Moment a été conçue par les créateurs des accessoires Moment (les lentilles notamment). Proposée à 6,99€ en version de base avec l’essentiel des fonctions classiques, elle ne donne toutefois toute sa mesure qu’avec ses fonctions complémentaires  (4,99€ en plus), pour profiter par exemple de temps de pause longs et réaliser de magnifiques timelapses avec un « motion blur » unique.

Pro Camera by Moment – iOS – 155,3  Mo – 6,99€ + 4,99€ pour les autres fonctions

 

MoviePro : simple mais efficace

Avec Filmic Pro, MoviePro est une des plus anciennes applis caméra pro d’iOS. Par de nombreux aspects (d’interface notamment), elle se rapproche beaucoup de la caméra de Filmic Inc, avec un accès plus rapide à la majorité des réglages. Elle est une des rares à proposer l’enregistrement dans les hautes vitesses de 100 et 200 fps (compatibles avec notre standard PAL) et offre en outre la possibilité de transférer directement chaque rush sur une Dropbox -si le smartphone est connecté au moment de la prise évidemment-. Son prix est plutôt compétitif.

MoviePro – iOS – 33,5  Mo – 7,99€

 

ProMovie : l’entrée de gamme

Voici la caméra pro la plus minimaliste : pas de vecteurscope, pas d’enregistrement 10 bits ni profils colorimétriques… ProMovie se contente du minimum en offrant quand même tout ce qu’un adepte du MoJo pro peut en attendre en Europe (enregistrement 4K à 25 ou 50 fps, son en 48 KHz en AAC ou PCM, grille des tiers… Le tout pour moins de 3 €. Lui manque quand même l’utilisation des trois optiques d’un iPhone 13 Pro par exemple : elle se contente d’un zoom pour glisser du x1 (standard) au x3 (téléobjectif). Différence anecdotique avec Filmic Pro, les réticules carré/rond sont inversés : chez ProMovie, le rond fait le focus, le carré mesure l’expo.

ProMovie Recorder – iOS – 4,3  Mo – Gratuit puis 2,99€ sans le watermark

 

ProTake : option multicam sans monitoring

Disponible sur Android et iOS, ProTake fonctionne gratuitement en mode auto avec un seul réticule pour déterminer le point et l’exposition, comme l’appli caméra native. Elle devient payante en mode pro et affiche alors deux arcs de cercle pour régler, comme Filmic, à gauche l’exposition, à droite le focus. Tous les réglages manuels sont proposés, avec waveform, zebra et focus peaking à l’écran. ProTake enregistre jusqu’en 240 fps et propose un mode timelapse. Mélange des genres, est aussi la seule à pouvoir embellir les visages avec l’AI, comme les caméras de certains réseaux sociaux. Enfin, elle propose un mode multicam en Wifi, pour filmer avec 4 iPhones au maximum. Mais elle n’offre curieusement pas cette écoute en direct nécessaire au MoJo. C’est enfin la plus chère des caméras pro (par abonnement), augurant certainement du prix de Filmic Pro à l’avenir.

ProTake – Mobile Cinema Camera – Android / iOS – 54,1  Mo – 14,49€ la première année, 21,99€/an ensuite

 

Mcpro24fps : la plus pro d’Android

Côté Android, le choix se restreint à Mcpro24fps, seule appli à offrir ce vrai « monitoring audio » qui m’est si cher, en plus des réglages manuels qu’on est en droit d’attendre d’une caméra pro. Beaucoup sont même superflus pour le commun des mortels. Du coup son interface est un peu fouillis avec beaucoup d’informations et quantité d’icônes clicables. Mais les geeks en raffolent. Notamment des nombreux profils colorimétriques qu’elle propose au tournage. Attention, comme toujours côté Android, cette appli ne fonctionne que sur certains smartphones, avec plus ou moins de fonctions et de compatibilité selon les modèles.

Mcpro24fps – Android – 17,99 €

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur à la vidéo sur smartphone en particulier. J'ai enseigné le MoJo à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po Paris et interviens avec ma société Milledix notamment à Gobelins l'Ecole de l'Image, pour Samsa, le groupe CapCom ou aux Antilles et à la Réunion pour Inzy-Learning . J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et bien sûr la vidéo-mobile, le MoJo (mobile journalism), le tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec Adobe Rush, VN Kinemaster et LumaFusion.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.