Audio

Rode Wireless Go : micro sans fil pro et pas cher

Nouveau micro sans fil de Rode, le Wireless Go est à la fois petit, peu cher, simple d’emploi, et terriblement efficace. Je l’ai commandé, testé… Je l’adore !

Dans la famille « sans fil » -très en vogue depuis quelques mois avec l’avènement du MoJo », je voudrais le Wireless Go, le petit dernier de Rode annoncé dernièrement au NAB : un couple émetteur (TX)/récepteur (RX) de toute petite taille, fonctionnant sur la bande des 2,4 GHz, sur batterie (rechargeable via un cordon USB-C/USB pour une autonomie affichée de 7 heures), et capable de connecter un micro doté d’une prise TRS… mais aussi de s’en passer !

La vraie surprise de ce nouveau système sans fil, léger et facile à mettre en œuvre, c’est en effet que son transmetteur (TX) intègre un microphone. Et plutôt un bon : un spécimen suffisamment directionnel pour capter correctement la voix, même en extérieur, en étant simplement accroché à une poche de chemise ou à une veste. Et même recouvert par une couche de vêtement, comme vous pourrez le constater dans la vidéo.

Le Wireless Go est conçu pour fonctionner avec les caméras, DSLR et les smartphones, mais sa connectique le destine d’abord aux premiers : il est livré avec un seul câble TRS/TRS qu’il faudra donc prolonger (par un adaptateur Rode SC4) ou remplacer par un Rode SC7 si on veut le connecter à la prise TRRS d’un smartphone. Sans oublier l’adaptateur Apple Lightning-mini-jack ou le Rode SC-6L pour l’utiliser avec un iPhone récent. Même problème de câble si vous voulez brancher une capsule (un micro cravate) à son émetteur : la prise est là encore à la norme TRS. Si vous souhaitez brancher un Boya BY-M1 ou un Rode Smartlav Plus (modèles TRRS conçus pour les smartphones), vous devrez passer par un adaptateur Rode SC3.

Le pairage des deux appareils est automatique sitôt les deux modules allumés. Mais il est possible de les délier/relier depuis le récepteur. Sur son écran LCD, il affiche le niveau du signal des deux modules, le niveau de charge de chacun ainsi que le niveau d’entrée du micro. Sur la tranche inférieure du récepteur, un bouton permet de régler ce dernier (à 0 dB, -6 ou -12 dB) en fonction de la pré-amplification de l’appareil auquel il est branché.

Rode avance qu’il est possible d’utiliser jusqu’à 8 kits identiques dans le même environnement sans interférences. Je n’ai bien sûr acheter qu’un seul Wireless Go et n’ai donc pas pu vérifier cela sur pièce. J’ai quand même remarqué une certaine fragilité du signal au bout d’une dizaine de mètres quand on se tourne pour s’éloigner de la caméra, TX et RX n’étant plus alors en droite ligne l’un de l’autre. Alors que quand ils se font face, la portée atteint les 50 mètres. Seul vrai reproche de conception, le « dead cat », (la « bonnette poilue » diront certains) pour atténuer le vent sur le micro intégré du transmetteur qui s’enfiche simplement avec deux pattes en caoutchouc mais tient mal et a vite fait de se décrocher… Pas étonnant que Rode en fournisse deux dans la boîte.

S’il faudra bricoler pour le monter (et l’équilibrer avec un contrepoids) au sommet d’un stabilisateur en mobilité, le Wireless Go est vraiment un dispositif sans film hors pair doté d’un micro remarquable, pour un coût (192€)  bien moins élevé que la majorité des kits HF professionnels (à partir de 300 € généralement).

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

23 Commentaires

  • Fouad dit :

    Bonjour Laurent
    Il y a un doublons les hyperliens.
    Il me semble qu’il existe le cable Rode SC7 qui trs vers trrs.
    Donc peut-être pas besoin de passer par le rode SC4?

  • FERNANDEZ dit :

    Bonjour Laurent,
    Merci pour vos recommandations. En tant que professionnelle de la communication, je réalise des interviews en mode MoJo sur des salons / expositions où le bruit d’ambiance est très contraignant.
    Recommanderiez-vous ce micro dans dans ces conditions extrêmes? Ou un tout autre dispositif pour assurer la stabilité du son / équilibre?
    Au plaisir de vous lire

  • Valentin Dizier dit :

    Bonjour,

    Est il possible d’utiliser 2 systèmes wireless go pour réaliser des interview. Les fréquences des deux appareils ne vont elles pas entrer en conflit ?

    • Rode dit qu’on peut en utiliser jusque 7 dans le même environnement sans interférences. J’ai personnellement fait plusieurs prestations avec deux kits Wireless Go sans soucis.

  • André dit :

    Bonjour,

    J’ai lu votre article avec intérêt. Pourriez-vous m’indiquer le support de smartphone que vous utilisez dans cette vidéo ?

  • Antoine dit :

    Bonjour,

    Heureux acquéreur d’un Osmo Mobile 3, je vois à la fin de la vidéo que vous l’avez utilisé avec une Gimble. Cela gêne t’il beaucoup ou est encore viable et la stabilisation se fait toujours aussi bien ?

    De plus, conseilleriez vous le micro interne de l’émetteur en salon ? Ou est-ce conseillé d’ajouter un micro cravate ?

    Bien à vous et merci pour ce test.
    Antoine

    • Le Wireless Go s’utilise très bien avec un gimbal, l’Osmo Mobile 3 en particulier : c’est le seul stabilisateur qui laisse les connecteurs disponibles, le plus compliqué restant de pincer le récepteur sur la poignée. Mais contrairement à l’Osmo 2, je n’ai pas besoin de lester la poignée avec un contrepoids pour compenser le poids du récepteur sur l’Osmo 3.
      Quand vous dîtes « en salon » je présume que vous voulez dire « sur un salon professionnel » et non « dans un living-room »… Je n’ai pas testé le micro intégré du Wireless Go dans ce type d’environnement sonore, mais d’expérience, je vous dirais qu’il vaut mieux pour ce cas de figure opter pour un cravate.

  • Thuvad dit :

    Bonjour, superbe vidéo très instructive.!
    Je compte apprendre à faire des petits court métrages avec des séquences dialoguées à 2 ou 4 figurants.
    Le combo iphone/osmo mobile 3/wireless go peut-il être pertinent et approprié dans ce cadre?
    Merci bien cordialement.

    • 1) Avec de 2 à 4 personnages, vous aurez besoin de plusieurs Wireless Go. Rode annonce u’on peut en utiliser jusque 7 dans le même environnement sans qu’ils se parasitent les uns les autres… Même si je n’ai pas pu tester cela, ce qui va être compliqué dans votre cas, c’est de les relier en même tempps au smartphone qui enregistre ! Si vous n’en utilisez que 2, il faudra un Rode SC6 ou un SC6-L. Mais si vous en voulez 4, il faudra passer par une mixette, et relier cette dernière au smartphone via une interface type iRig (IK Multimedia) ou Smartrig (Saramonic)
      2) L’Osmo Mobile 3, comme tous les stabilisateurs, est conçu pour les plans d’illustration en mouvement… Mais ni pour des plans fixes (la main fait bouger la poignée du stabilisateur en plan fixe), ni vraiment pour brancher un périphérique audio quand le smartphone est sur le stabilisateur.
      Franchement, pour ce que vous décrivez, moi j’utiliserais un bon micro canon perché (tenu au bout d’une perche) au dessus des protagonistes, relié à une interface iRig, et le smartphone sur un pied pour des champs/contre-champs en respectant la règle des 180°. Micro sans fil et stabilisateur ne me semblent pas indispensables.

  • Thuvad dit :

    Bonjour Laurent, merci pour votre réponse très précise.
    L’idée est de mettre en scène un dialogue à 2 en face à face assis devant une petite table.
    Étant débutant, j’aimerais capter le son en même temps que l’image pour faciliter la post production. Les caméras Iphone seront proches pour les cadrages.
    Quels types de micros rode me conseillez vous pour ce cas de figure ? Rode Wireless go? Ou rode vidéo mic pro + peut-il faire l’affaire ?
    Le rode ntg4+ est très prometteur mais peut-on le relier à un smartphone ?
    Nous cherchons juste un son correctement audible, pas spécialement pro mais le moins amateur possible.
    Merci pour votre aide. Bien cordialement.

    • Pour simplifier, je vous conseillerais d’utiliser un seul micro canon (le Rode VideoMic Pro+ par exemple) placé à proximité des protagonistes (1m50 maximum), au centre et à égale distance de l’un et de l’autre, hors champ évidemment. Si le smartphone qui filme doit être plus loin, la solution consiste à le déporter en le plaçant sur un pied et à le relier au smartphone
      – soit avec une rallonge TRS femelle/TRRS mâle (à faire fabriquer ou à obtenir en cumulant un adaptateur Rode SC4 et une rallonge SC1)
      – soit avec un kit Rode Wireless Go : reliez le VideoMic Pro+ à l’émetteur du Wireless Go, et le récepteur du Wireless Go au smartphone via un adaptateur SC4. Alambiqué, mais ça marchera.
      Enfin, encore une fois, le meilleur son pour ce que vous voulez faire s’obtient avec un vrai micro canon tenu au bout d’une perche par un ingé son, orienté successivement vers chacun des protagonistes au moment où ils prennent la parole… et relié au smartphone via une interface type Saramonic Smartrig dont on active l’alimentation +48V nécessaire aux micros à condensateurs.

      • thuvad dit :

        Bonsoir Laurent,
        En parcourant votre blog et tenant compte de vos conseils et de nos contraintes financières, nous partirons plus vers un micro canon XLR de type Rode NTG4+ relié au saramonic smartig+ Di afin d’être directement capté sur l’iphone.
        Nous avons pensé au Rode NTG4+ en tant qu’il est XLR et rentrant dans nos frais pour des courts métrages mais si vous avez des remarques et suggestions d’autres marques et modèles n’hésitez pas.
        Nous avons un budget d’environ 500 euros comprenant le micro et l’interface audio.
        Bien à vous et bonne continuation.

  • Claudia dit :

    Bonjour ,
    Merci Beaucoup pour votre article complet.
    Je possède ce micro depuis peu je me suis procuré l’adaptateur Rode SC7 pour l’utiliser avec mon iPhone X et pour une raison que j’ignore le son ne passe toujours pas par le micro, mes vidéos s’enregistrent toujours via le son de l’iPhone et non du Rode wireless go.
    Pouvez-vous me venir en aide?

    Merci par avance.

    • 1) Vos Wireless Go fonctionnent-ils bien ? Quand pour parlez devant l’émetteur, voyez-vous bien bouger les petites barres vertes du VU-mètre du récepteur ?
      2) Votre câble SC7 est-il branché correctement : connecteur noir (bien enfoncé) sur le récepteur Wireless Go, connecteur gris (bien enfoncé) dans un adaptateur Lightning/mini jack d’Apple (pas une copie chinoise/indienne qui ne fonctionnera pas), ce dernier branché à la prise Lightning de votre iPhone X ?
      3) Avec quelle appli caméra enregistrez-vous ? Si vous utilisez Filmic Pro, vérifiez dans ses paramètres (Engrenage)/Audio que c’est bien le « Micro des écouteurs » qui est sélectionné et pas « iPhone micro (arrière) »

      • Claudia dit :

        Bonjour Laurent,

        Merci de votre réactivité !
        Pour les points 1 et 2 tout est absolument OK !
        Pour le point numéro 3 je n’utilise aucune application pour filmer , mais cela ne fonctionne quand même pas , y a t-il des réglage dans les paramètres de l’iPhone pour cela? J’ai cherché je ne trouve pas.

        Merci beaucoup.

        Cordialement.

  • Claudia dit :

    Bonjour Laurent,
    Merci de votre réactivité !
    Pour les points 1 et 2 tout est absolument OK !
    Pour le point numéro 3 je n’utilise aucune application pour filmer , mais cela ne fonctionne quand même pas , y a t-il des réglage dans les paramètres de l’iPhone pour cela? J’ai cherché je ne trouve pas.
    Merci beaucoup.
    Cordialement.

  • […] même émetteur simultanément (sur la bande des 2,4 GHz), ils viennent faire de l’ombre au Wireless Go de Rode. D’autant que les récepteurs sont même proposés dans des versions miniatures pour […]

  • Bonjour merci pour cette vidéo très instructive, J’imagine qu’on ne peut relier deux micros (TX) à un seul récepteur (RX) ? c.a.d n’acheter qu’un deuxième micro qui serait également reconnu par le même récepteur sur le dslr. merci pour votre réponse.Matthieu

  • Valérie Gambier dit :

    Bonjour,
    Séduite par les qualités du Rode Wireless Go, je l’ai acheté mais je n’arrive pas à l’utiliser avec mon smartphone Huawei P30 pro même si j’utilise le UGREEN Câble USB C vers Jack 3,5mm. Il ne se passe rien, comme si le smartphone ne repérait pas le micro (il utilise toujours le micro interne), pourtant j’ai suivi vos conseils et utilisé Open Camera en sélectionnant « micro externe » dans le paramétrage audio. Auriez-vous une solution à me soumettre ? Merci par avance !

    • Le souci vient certainement du cable. Rode fournit un cordon TRS-TRS pour brancher le récepteur du Wireless Go sur un Dslr ou une caméra : la prise mini-jack en sortie est de type TRS (3 sections avec 2 traits noirs), incompatible avec les smartphones. Pour fonctionner sur un smartphone il faut que la prise qui soit branchée dans le smartphone soit de type TRRS (4 sections, 3 traits).
      Pour ce faire, soit vous prolongez le cable rouge torsadé fourni avec un adaptateur Rode SC4 soit vous le remplacez par un cordon Rode SC7. Dans les deux cas, la prise qui rentrera sur votre adaptateur UGreen sera alors de type TRRS et donc fonctionnelle !
      Si le micro ne fonctionne toujours pas, alors vous devrez remplacer l’adaptateur Ugreen par un Apple https://www.amazon.fr/dp/B07K2NH6ZN/ref=cm_sw_r_cp_api_i_LYMEEbN6TPTFG

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.