Généralités

Adobe arrête Premiere Clip au profit de Rush

Adobe Premiere Clip était l’une des rares applications de montage à la fois simple, gratuite et surtout disponible sur iPhone et sur Android. Elle disparaît des stores à partir du 17 septembre prochain, Adobe faisant le choix de se concentrer sur Adobe Premiere Rush.

Si vous ne connaissiez pas la « petite » appli de montage d’Adobe, sachez qu’en dépit de son nom, Premiere Clip est très éloignée du Premiere Pro qui sévit sur Mac et PC depuis des années. Adobe Premiere Clip est en effet une application de montage simplifiée avec une seule piste vidéo (pour du bout à bout), la possibilité de modifier l’exposition et la vitesse des rushes, d’intercaler des écrans de titre (simples eux aussi), d’ajouter une piste audio (avec un mixage automatique)… et c’est à peu près tout. Ses concurrentes sont Splice ou VlogIt. Mais pendant près de 3 ans, Adobe Premiere Clip fut la seule appli de montage gratuite disponible dans les deux environnements Android et iOS.

C’est sans doute dans un souci de rationalisation de ses équipes développement et support, qu’Adobe a décidé de l’arrêter pour se concentrer sur sa nouvelle appli de montage Adobe Premiere Rush, dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois. Premiere Clip est encore téléchargeable sur les stores jusqu’au 16 septembre 2019. Le lendemain elle aura disparu de l’AppStore d’Apple et du PlayStore de Google. Le support technique de l’appli continue de fonctionner lui jusqu’au 17/03/2020.

Même si Premiere Clip est une appli on ne peut plus basique, elle avait le mérite de fonctionner sur un très grand nombre d’appareils Android. Ce qui n’est pas le cas de Rush sur qui Adobe entend concentrer ses efforts. Certes Adobe Premiere Rush est autrement plus puissante -je l’enseigne dans certaines de mes formations MoJo- disponible également sur Mac et PC, mais réservée à ce jour hélas à une petite dizaine de modèles Android. Gageons qu’en démobilisant l’équipe de Premiere Clip, Adobe accélérera l’ouverture de Rush à d’autres appareils Android… On croise les doigts.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.