Trucs et astuces

Révéler du texte sur un mouvement avec LumaFusion

Un personnage traverse l’image, révélant un texte court sur son passage. L’effet est assez classique. Je vous explique comment en utilisant l’un des outils de montage les plus avancés sur IOS, LumaFusion, avec deux méthodes différentes.

La première méthode, la plus simple, consiste à utiliser une transition de type « Wipe ». Si le personnage se déplace vers la droite, c’est la transition Wipe Right qu’on dépose sur le début du clip de texte; si le personnage se déplace vers la gauche, on utilise Wipe Left. Il faut ensuite déplacer le clip de texte sur la timeline pour placer son point d’entrée à l’endroit précis où le sujet dépasse la première lettre. On joue ensuite avec la durée de la transition pour faire en sorte que le texte finisse bien d’apparaître juste après le passage du personnage. Pour que cela fonctionne, il est essentiel que le mouvement du sujet soit parfaitement régulier. Cette transition Wipe crée un fondu naturel en apparition… Mais aussi en disparition : il est possible en effet de déposer l’effet Wipe Right sur la fin du clip de texte pour que, de la même façon, le texte disparaisse quand le personnage revient sur ses pas. Malheureusement, pour que cela soit réellement possible, il faut qu’il y a it plusieurs secondes entre les passages aller et retour du sujet car il est impossible de les transitions en entrée et sortie se chevauchent.

C’est pourquoi, je vous propose une seconde méthode, un peu plus compliquée, mais beaucoup riche de possibilités : les keyframes.
Pierre angulaire des logiciels d’animation, les keyframes (images) permettent de définir des états à des instants. Autrement dit d’indiquer, dans notre cas, qu’à la seconde 0:04 (où le personnage finit de fouler la première bande du passage pour piéton), on veut que le texte soit quasiment complètement masqué. Et qu’à la seconde 0:09 (où le personnage a finit de dépasser l’espace que doit occuper le texte), le texte doit être complètement révélé. En éditant le clip de texte, on va ainsi jouer avec la fonction de rognage du texte pour le révéler avec deux images clé. Pour cela, on touche l’onglet Cadre et Ajustement du clip de texte et sur la droite la section Coupe des bords. On crée une première image clé -là où le personnage commence à dépasser la première lettre à révéler- sur laquelle on rogne le texte en déplaçant le curseur Droite… Pour comprendre, le mieux est de regarder la Méthode 2 dans la vidéo ci-dessus. En créant deux autres keyframes supplémentaires, il est possible de créer l’effet inverse, de disparition du texte,  si le personnage revient dans l’autre sens. Evidemment, pour que l’effet fonctionne parfaitement, vous prendrez soin d’ajuster précisément l’emplacement des images clé et le niveau de rognage appliqué à chacun. Je vous signale (où rappelle) qu’il est impossible de déplacer une image clé : autant en plaçant la tête de lecture sur une image clé créée, il est possible d’ajuster les différents paramètres qu’on lui a attribué à droite, autant pour modifier sa position sur la timeline, il est nécessaire de la supprimer et d’en recréer une autre.

Les images clé ne s’appliquent évidemment pas seulement aux textes, mais aussi aux vidéos, photos… C’est ainsi que j’ai fait apparaître/disparaître comme par magie, un logo (une image .png) entre mes mains, en appliquant des images clé à la fois sur la coupe de ses bords et sur sa position. Et c’est avec ces keyframes que j’ai fait traversé ledit logo à la fin du film, comme s’il me poursuivait, pour révéler mon adresse Twitter… LumaFusion est vraiment une appli pleine de ressources ! Je rappelle en passant qu’en tant que formateur à la vidéo sur smartphone, je délivre avec Milledix, des formations autour LumaFusion.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.