Divers

Ulanzi DOF : les optiques des DSLR sur smartphone

Devenu l’un des spécialistes des accessoires photo/vidéo, pour smartphone notamment, le chinois Ulanzi va lancer un adaptateur pour monter des optiques de DSLR devant la lentille des smartphones.

DOF pour Depth of field (profondeur de champ). C’est le nom de ce type d’adaptateur que l’américain Beastgrip fut le premier à proposer il y a quelques années pour faire profiter les smartphones des belles optiques des appareils photo reflex. Le modèle d’Ulanzi fonctionne sur le même principe, se fixant au pas de vis 17 mm qu’on trouve sur la plupart des cage-grips universelles (celles de Beastgrip, Dreamgrip, Helium Cine, Sandmarc ou Ulanzi). A l’intérieur de ce cylindre, il n’y a rien d’autre qu’un verre dépoli (une petite vitre) où s’affiche la vue. Sur cet adaptateur viennent se visser les objectifs des DSLR via une monture additionnelle. Proposé en pré-commande à 140$ en ligne, celui d’Ulanzi est fourni avec une monture pour les optiques Sony Alpha, mais le fabricant en proposera en option prochainement (à 10$ pièce) pour les montures Canon EF, Nikon F, Nikon G, Pentax K, M42

Plusieurs choses à savoir avant de vous ruer sur ce type d’adaptateur qui ouvre a priori aux smartphones les portes à toutes les focales, même les plus longues).

  1. Un adaptateur  DOF « mange » pas mal de lumière, entre 1 et 1,5 diaph  : pour être efficace, il doit être utilisé avec des optiques à grande ouverture (moins de F 2:0).
  2. Comme sur les « camera obscura » des origines de la photo, le dépoli dans l’adaptateur affiche une image à l’envers : il faut donc une appli caméra pro (type Filmic Pro) dont une option permet de renverser l’image à l’écran pour la voir à l’endroit.
  3. Il convient d’effectuer la mise au point manuellement sur la bague de focus de l’objectif monté sur l’adaptateur, et puis de verrouiller le focus de l’application caméra sur le dépoli dont l’image est visible à l’écran.
  4. Cet appareillage compliqué s’utilise surtout pour des plans fixes sur un trépied, en recourant souvent à des platines spécifiques pour soutenir les objectifs de type zoom ou à longue focale. Les cage-grips universelles ne sont pas conçues pour soutenir seules de tels poids devant le smartphone.
  5. Nécessitant une mise au point fine pour que l’image ne perde pas trop en piqué, ce type d’adaptateur s’utilise pour des plans préparés, léchés, et non pour des reportages et tournages en mode « run ‘n gun ».

L’Ulanzi DOF n’est disponible pour l’heure qu’en pré-commande sur le site de son fabricant, avant d’être proposé sur Amazon prochainement.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.