Applications

MixCam : filmez avec les caméras avant/arrière de l’iPhone

Avec un iPhone XS ou XR et iOS 13, il est déjà possible de filmer en bi-caméra en enregistrant, dans la même image rectangulaire, un carré de la vue avant et un autre de la vue arrière de l’iPhone simultanément. Gadget ? Pas si l’on envisage un peu les possibilités en termes de captation audiovisuelle pour le MoJo…

Capable d’enregistrer deux flux 4K en simultané, la prochaine version de Filmic Pro a fait rêver à la fin de la présentation des iPhones 11 Pro d’Apple. En laissant de côté la 4K, cette faculté d’enregistrer deux des caméras de l’iPhone en même temps n’est pas réservée aux tout derniers modèles d’Apple, mais possible aussi sur les iPhones XR et XS. Preuve en est la petite application iOS MixCam de l’éditeur Mixcord, qui permet plus simplement d’utiliser en même temps les caméras avant et arrière de l’iPhone XR, XS ou de l’iPhone 11. L’écran est alors « splité » (coupé en deux) et affiche deux carrés, l’un pour la vue avant, l’autre pour la vue arrière, en mode paysage ou en en mode portrait. MixCam propose ainsi de faire une double photo, de prendre une double vidéo (voire une courte double vidéo en boucle) mais aussi de faire une photo de groupe sur laquelle le photographe apparaît aussi en médaillon. Et tout cela avec plusieurs types de « mise en page » pour présenter les deux vues côte-à-côte ou l’une au dessus de l’autre (pour les « stories ») puisque l’appli fonctionne aussi en 16:9 qu’en 9:16.

Les différentes présentation de l’écran splité en mode paysage

Gratuite (ou 3,49 € débarrassée de son filigrane), MixCam est une appli plaisante, « gadget » diront certains, indéniablement destinée au grand public. Elle manque certes de réglages pour intéresser les pros. Par exemple pour fixer l’exposition ou simplement le focus un peu capricieux de la caméra arrière, ou pour régler la cadence d’enregistrement des images (vraisemblablement bloquée à 30 fps). Mais aussi d’une stabilisation. Mais malgré ces manques, son écran « splité » ouvre la porte à de nouvelles captations multicam « en direct » dont sont bien incapables les caméras pro sans montage. Avec MixCam, est possible de faire visiter un lieu ou de présenter quelque chose en le commentant face caméra, mais aussi d’interviewer quelqu’un (avec un micro externe de préférence)… En essayant de regarder la caméra selfie plutôt que ce qui est affiché à l’écran pour ne pas répliquer les mauvaises habitudes de la visioconférence.

Je suis prêt à parier que cette nouvelle possibilité va d’abord se développer sur Snapchat ou Instagram, a fortiori dans lesselfies. Mais que les journalistes mobiles inventifs auront vite fait se l’approprier pour des reportages encore plus vérité, encore plus immergés.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.