Divers

Shoulderpod muscle son grip

Massif, sécurisé et prêt à accueillir tous vos accessoires, le nouveau grip G2 de Shoulderpod sera commercialisé en septembre prochain.

« Bold ». C’est l’adjectif que Shoulderpod avait choisi pour présenter son nouveau grip G2 lors de la dernière MojoFest à Galway (Irlande) en juin dernier. Bold signifie audacieux, hardi. Personnellement, je ne peux m’empêcher de lui préférer sa symbolique « typographique » : gras ! Car le moins qu’on puisse dire, c’est que cette nouvelle itération du grip par la marque catalane est plutôt massive, avec un petit côté « stalinien » dans le design.

Utilisé en mode paysage (sur la photo ci-dessus), le G2 se présente avec une poignée verticale à gauche . Mais aussi un petit renflement à la base sur l’autre moitié qui permet de l’agripper pour filmer/photographier en mode portrait. Avec, bien sûr, les pas de vis correspondants pour le monter sur un pied quelle que le soit l’orientation choisie pour le tournage.

A l’origine de ce nouveau grip, il y a bien évidemment la volonté de rendre la monnaie de leur pièce aux fabricants chinois qui avaient copié le G1 historique, en lui ajoutant par exemple un cold shoe au sommet pour fixer une LED ou un micro canon. « Nous avons voulu faire beaucoup mieux » a expliqué Enrique Frisancho, le patron de Shoulderpod. De fait, le G2 inaugure un système de fixation bien plus rapide que l’étau à visser/dévisser : la mâchoire, sur ressort, s’écarte manuellement pour installer le smartphone à l’intérieur, et un petit bouton switch marron clair à pousser à l’arrière se charge de la sécuriser. Et surtout, on trouve sur le pourtour du G2 pas moins de 6 cold shoe pour supporter une large panoplie d’accessoires (micro, lumière, bras magique…) qu’on ait choisi de filmer en 16:9 ou en 9:16.

Digne d’une « keynote » à la Apple, Shoulderpod n’a pas ménagé son effet pour annoncer le prix du nouveau grip. En présentant sa gamme complète avec le G1 à 30 €, le S2 à 40, le R2 à 80, le X1 à 120 € et le logiquement le G2 en haut de gamme à 160€… déclenchant la stupeur dans l’auditorium de la MojoFest, avant d’avouer que le G2 serait en réalité commercialisé à 60 € à partir de septembre.

 

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.