Divers

Inuk : un support universel en Kickstarter

Faut-il emmener un trépied, une poignée, un grip ou une pince ? Peu importe les conditions de tournage et le plan à réaliser, ce projet en crowdfunding entend concentrer l’ensemble de ces accessoires en un seul.

« The most versatile pocket size video&photo support ». C’est la baseline de ce nouveau projet Kickstarter baptisé Inuk, un support ultra-léger en fibres de carbone, qui se destine autant aux smartphones qu’aux DSLR, en passant par les hybrides ou les caméras d’action.

Conçu par la société italienne Inuktech ce trépied universel se distingue des Joby Gorillapod sur deux points. Caractéristique numéro 1, cinq membres dépliables : trois jambes pour le soutenir comme un mini trépied, et deux bras pour porter une LED et un micro canon par exemple. Caractéristique numéro 2, des pieds modulaires : en plus des patins pour être posé sur une surface plane, le support est livré avec des ventouses pour s’arrimer sur une vitre par exemple, des magnets pour la carrosserie d’une voiture et des velcros pour s’enrouler autour d’un guidon…

Trois pieds au choix pour se fixer partout
Un pied fait office de poignée

Détail supplémentaire, sa jambe arrière peut aussi être tenue comme une poignée.

Bref un support à fixer quasiment partout pour les prises de vue les plus incongrues. Mise minimum pour espérer un exemplaire, 39€ (+15 € de frais de livraison en France) et jusqu’à 57 € pour la version « totale » avec magnets, ventouses et velcros. La campagne s’achève le 10 avril.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur à la vidéo sur smartphone en particulier. J'ai enseigné le MoJo à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po Paris et interviens avec ma société Milledix notamment à Gobelins l'Ecole de l'Image, pour Samsa, le groupe CapCom ou aux Antilles et à la Réunion pour Inzy-Learning . J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et bien sûr la vidéo-mobile, le MoJo (mobile journalism), le tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec Adobe Rush, VN Kinemaster et LumaFusion.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.