Applications

Filmic Remote : pilotez Filmic Pro depuis un autre iPhone

Un iPhone qui filme avec Filmic Pro et un second qui se comporte comme une télécommande, pour piloter le premier en affichant sa fenêtre, avec ses différents paramètres et la scène visée. C’est le principe de l’appli Filmic Remote qui fonctionne via le Wifi. Avec, quand même, certaines limitations.

Pas la peine d’être forcément derrière le smartphone : Filmic Remote n’est autre qu’une télécommande qui réplique l’interface de Filmic Pro  sur un iPhone distant, déportant ainsi la majorité des réglages de l’application. Pratique par exemple quand on est, comme moi, seul pour filmer et se mettre en scène…

La vidéo ci-dessus ne montre évidemment pas tous les réglages possibles à distance (balance des blancs, pilotage complètement manuel avec les deux arcs d’exposition et de mise au point, affichage des zébrures, du focus peaking…). Vous noterez aussi avec la fenêtre de « scopes » et autres histogrammes, que Filmic Remote vise clairement des professionnels -du cinéma notamment- habitués à ce type d’afficheurs pour calibrer leur caméra. Néanmoins, il est une chose qui n’est pas transmise ici en Wifi, c’est l’audio : impossible de « monitorer »  le son depuis Fimic Remote et l’iPhone qui télécommande la caméra distante. J’ai aussi noté quelques « décrochages » intempestifs : par moments, Filmic Remote perd la connexion obligeant à se re-sélectionner l’iPhone distant sur l’écran d’accueil pour relancer la télécommande. Il convient alors  également de re-sélectionner le « Micro des écouteurs » si l’on souhaite utiliser un micro externe.

 

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

1 commentaire

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.