AccessoiresLumière

Falcon Eyes F7 II : une LED en couleurs pilotée au smartphone

Pour projeter une jolie couleur sur le mur derrière eux, de nombreux Youtubeurs utilisent une LED RGB comme la Falcom Eyes F7. Sa nouvelle version (F7 II) se pilote en Bluetooth via n’importe quel smartphone.

J’avais acheté il y a plus d’un an la version 1 de la Falcon Eyes (120 €) dont j’appréciais en premier lieu la puissance : incroyable ce que cette LED, de la taille d’un gros smartphone, envoie comme lumière à pleine intensité. Et ce pendant deux bonnes heures quand sa batterie est chargée à bloc. L’autre gros avantage de cette petite torche RGB, c’est sa capacité à projeter des millions de couleurs pour tapisser avantageusement n’importe quel décor arrière-plan.

Mais quelques amis puristes m’avaient fait remarquer que, malgré son indice de rendu de couleurs (CRI) de 96, le blanc de la F7 tirait un peu trop sur le vert et ne rendait pas les peaux aussi fidèlement que des LED beaucoup plus chères. Le fabricant Falcon Eyes a donc corrigé le tir avec cette F7 II. En mode CCT (température de couleurs) il est possible d’affiner le blanc en jouant sur le teinte avec un peu de magenta ou de vert en plus. La F7 II est aussi livrée avec un diffuseur et un nid d’abeilles en caoutchouc pour adoucir les éclairages directs. Mais la grosse nouveauté de cette nouvelle Pocketlite, c’est la possibilité de la piloter depuis un smartphone. En téléchargeant l’appli DeSal Lite pour iOS, (la version Android est inaccessible pour le moment depuis le site du fabricant) et une fois le Bluetooth activé sur le smartphone, on accède à l’ensemble des réglages de la LED autrement plus simplement qu’avec les mollettes clicables présentes sur sa tranche. Intensité, température de couleur, choix de la nuance sur un cercle chromatique ou du mode scène, tout se fait dorénavant au doigt sur l’écran du smartphone.

Une fois ou deux, j’ai quand même dû avoir recours aux réglages via les mollettes sur la LED parce qu’elle s’obstinait, via l’appli,  à projeter du rouge quand, alors que j’étais revenu au mode CCT et demandais un simple blanc à 5500 K ! J’ai fini par comprendre qu’il valait mieux, depuis l’appli, éteindre la F7 II avant de passer du mode HSI (Teinte, Saturation, Intensité pour les millions de couleurs) au mode CCT (Température de couleurs), puis de rallumer la F7 depuis l’appli. Pour le reste, et pour 150 € cette LED RGB est juste incroyable. J’envisage même d’en commander une deuxième pour jouer avec les doubles dégradés de couleurs…

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.