Trucs et astuces

Comment flouter un visage en vidéo sur un smartphone

Sauf à utiliser une caméra qui floute au tournage, pour « anonymiser » (flouter) une personne visible dans une vidéo, il faut traditionnellement placer un cache flou sur son visage et faire en sorte qu’il suive le visage en mouvement, image par image. Différentes applis le font plus ou moins bien.

Avec l’IA et la détection de visage, en flouter un en mouvement dans une vidéo devrait être simple. Hélas, peu d’outils encore intègrent cette technologie : la plupart obligent à effectuer le « tracking » (le suivi du mouvement) manuellement, quasiment image par image, avec les keyframes. Je passe en revue ci-dessous (et dans la vidéo) les différentes méthodes pour flouter un visage ou un détail dans une vidéo depuis un smartphone. Avec Kinemaster (Android/iOS), LumaFusion (iOS) ainsi que deux applis dédiées : Vidéo Mosaïc (iOS) et Editeur de vidéo à flou partiel (Android). Sachez quand même que certaines IA travaillent aussi dans le sens inverse : elles sont aussi capables de reconnaître un visage qui a été flouté ou pixellisé. Les médias ne s’en soucient pas encore, mais pour bien faire, l’idéal serait alors de noircir le visage des personnes à anonymiser. Toutes nos applications en sont capables. Mais c’est moins esthétique, vous en conviendrez. Reste la possibilité, pour une interview statique, de filmer la personne à contre-jour. Mais s’il n’y rien à montrer, mieux vaut alors privilégier les plans d’illustration sur la voix de la personne anonyme.

Avec Kinemaster

Sur Android et sur iOS, L’appli de montage Kinemaster propose une solution manuelle pour flouter un visage. La méthode consiste à créer une couche/calque de type Effet en optant pour l’un ou l’autre des effets basiques proposés, Flou gaussien ou Mosaïque. Un cache rectangulaire est créé que l’on redimensionne et qu’on place au doigt sur le visage ou le détail à masquer. Puis avec les images clés, on définit le tracking pour que la forme s’ajuste au détail au fil de la vidéo.

Avec LumaFusion

La solution pour flouter un visage par exemple dans LumaFusion n’est pas idéale. Sur le principe, elle oblige à dupliquer le rush à flouter et à placer ce doublon en couche supérieure. Puis à y appliquer un flou gaussien ou un effet de pixellisation avant de couper ses bords pour  réduire le rush à la taille d’un cache -forcément carré- qu’on anime ensuite avec les keyframes. C’est un peu rustique ! Une autre solution, un peu bâtarde, consiste à utiliser les Titres. Et de créer un titre contentant une simple forme ronde en couleur qu’on anime avec les key frames. C’est plus simple… mais un rond de couleur est moins esthétique qu’un flou.

Avec des applis de floutage

Sur iOS, je vous suggère d’utiliser l’appli gratuite Vidéo Mosaïc. Grâce à l’IA elle détecte les visages et les recouvre d’une forme floue ou pixellisée (ou juste leurs yeux d’un bandeau noir) se chargeant aussi automatiquement du tracking pour que le cache suive le mouvement du personnage. Mais pour masquer un objet ou un détail, vous pouvez aussi choisir une des formes géométriques proposées ou bien tracer au doigt celle de votre choix, avant de réaliser le tracking manuellement, image par image. Outre ses panneaux publicitaires, la version gratuite de Video Mosaïc exporte la vidéo floutée mais sans son. Débarrassée aussi de la publicité abondante qui pollue son interface utilisateur, la version payante coûte 4,49€.

Sur Android, je vous conseille Editeur de vidéo à flou partiel (le nom n’est pas terrible, encore une traduction à l’emporte-pièce du PlayStore, alors que l’appli est aussi baptisée Partial Blur Video). En version gratuite (ralentie par des écrans de pub), cette appli n’exporte qu’en 720p et avec un filigrane. La version payante coûte 1,59€. Mais à la différence de l’appli Vidéo Mosaïc conseillée pour iOS, celle-ci ne profite pas d’une IA pour générer automatiquement le tracking du cache flouté sur le visage en mouvement. Il faut le faire manuellement, quasi image par image, avec une procédure un peu fastidieuse… Mais au final cela fonctionne.

Avec une caméra qui floute au tournage

Reste la solution la plus high-tech : flouter directement au tournage. C’est ce que propose l’appli Anonymous Camera, gratuite mais réservée à l’iPhone que je vous invite à découvrir.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.