A la une

Scout : tous les accessoires pour filmer au smartphone

« Quels sont les accessoires indispensables pour débuter ? » Le chinois Dreamgrip veut apporter une réponse à cette question avec sa gamme Scout : une série de kits très bon marché (à partir de 30$) regroupants grip, poignée, micros, voire davantage… Pour ceux qui veulent pratiquer vidéo mobile et/ou vlogging sans se ruiner.

Avec sa gamme Scout, Dreamgrip entend répondre à la demande croissante de celles et ceux qui veulent produire des vidéos les plus pro possible sans débourser autant que les professionnels pour s’équiper des accessoires nécessaires. Pour cela, la marque lance une campagne Kickstarter le 16/10/2019, en proposant plusieurs coffrets de 30 à moins de 100$, chargés de plus ou moins d’accessoires.

Le coffret de base (Scout XM) contient un grip universel pivotant -pour filmer aussi bien en mode paysage qu’en mode portrait-, une poignée, un mini trépied, une dragonne… Ainsi que la barre métallique (brevetée) qu’on trouve dans tous les grips de la marque (sorte de rail qui permet de glisser le « cold shoe » d’un micro canon, d’une lampe LED, d’un bras magique, d’un récepteur HF…). Fidèle à la recette « Meccano » qui est un peu la marque de fabrique de Dreamgrip, le grip est à assembler soi-même à l’ouverture de la boîte ! Si vous ne pratiquez que le mode paysage, le montage est simplissime, le grip se suffit à lui-même. Mais si vous souhaitez filmer en mode portrait, vous devrez lui adjoindre une pièce en L. Et visser en dessous dans les deux cas la poignée, voire le mini trépied à la base pour le poser.

Le coffret Scout VL (pour Vlogging) est mon préféré. Il contient en plus un petit canon ultra léger (30 g) dont la portée idéale se situe entre 80 cm et 1 m, un micro cravate d’une longueur de 80 cm et une rallonge de 2 m. Quant au coffret haut de gamme (Scout Mojo), il contient lui la valisette de la la vidéo ci-dessus avec le petit canon, le câble d’extension de 2 m, le micro cravate court, ainsi qu’un second d’une longueur de 1,80 m et un splitter (un câble en Y) pour brancher, au choix, deux micros en même temps, ou bien un micro et une paire d’écouteurs. (Je rappelle au passage que lorsqu’on branche deux micros simultanément sur la prise TRRS des smartphones, on n’enregistre de toutes façons qu’une seule piste audio stéréo mixée où les deux micros sont mélangés… Mais ceci est une autre histoire). Et ces trois micros sonnent plutôt bien ! Les cravates enregistrent un son plus défini que le Boya BY-M1, et outre leurs pinces et bonnettes, Dreamgrip les fournit avec 4 petits supports caoutchoutés adhésifs qui permettent de les fixer en les collant sous les vêtements. Contre toute attente, le son passe bien. Vous n’aurez plus aucune excuse pour laisser le fil du cravate apparent comme on le voit trop souvent dans des vidéos qui se disent « pro ». Quant au petit canon directionnel, il remplace avantageusement le micro omnidirectionnel intégré de tous les smartphones pour peu que la source ne soit guère à plus de 1m de l’objectif. L’avantage de ce canon ultra léger, c’est qu’il peut se fixer au somment d’un gimbal sans le déséquilibrer. Dreamgrip livrera à cette fin un petit support adhésif plus esthétique que le scotch brun que j’ai bricolé pour mes essais… C’était moche, mais cela m’a permis de vérifier que cela fonctionnait ! Enfin, le Scout Mojo propose aussi une minette LED lumière du jour, équipée d’une nouvelle batterie, plus endurante que le modèle qu’on trouvait dans le kit Evolution Mojo, ainsi qu’un autre mini trépied conçu celui-là sur le modèle de celui de Manfrotto, avec une rotule améliorée pour favorisée la bascule entre les modes paysage et portrait.

Voilà ce que je sais à ce jour de cette offre Scout, dont la campagne Kickstarter va démarrer, avant que ces produits soient disponibles dans quelques mois sur le site Dreamgrip. Le fabricant a évoqué des prix s’échelonnant de 30 à moins de 100$ et m’a confirmé qu’il proposerait aussi ses micros en option : 24$ pour le mini canon et son support adhésif, et 29 $ pour la valisette contenant les micros lavalier (cravates) et leurs accessoires… De jolis cadeaux de Noël ! Que ces coffrets ne vous empêchent pas d’acquérir en plus un trépied ou un monopode : la poignée ne suffit pas et rien ne remplace un plan bien stable !

 

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.