Divers

Videonline passe les 1K sur YouTube

YouTube vient de m’avertir que ma chaîne Videoline.info venait de passer les 1000 abonnés. Ça s’arrose ?

Fin octobre 2014, je créai Videonline.info. Avec un thème WordPress gratuit et une image empruntée au pionnier Beastgrip en guise de visuel d’ouverture. Avec ce site, je souhaitais commencer à partager ma conviction farouche que la vidéo en ligne allait exploser puisque chacun avait déjà dans sa poche une caméra. En parallèle, je créai une chaîne YouTube pour héberger les contenus vidéo liés au site. Derrière ce hobby, mon objectif était purement désintéressé : partager une passion (pour des outils logiciels et matériels), mes retours d’expérience, bref mes connaissances, sur ce qu’on appelle depuis la « vidéo mobile ». Mon engagement dans les Mooc de Gobelins en fut le prolongement, puis les formations intra que je délivre aujourd’hui où les productions (au smartphone pour certaines) que je réalise avec ma structure Milledix.

Fort de ses 16000 visiteurs/mois, j’ai offert un lifting à videonline.info à l’automne 2019 (avec l’aide de la petite agence m0r3z). Sans me soucier particulièrement de sa chaîne YouTube. Simplement parce que ni l’un ni l’autre ne m’apporte un revenu. Parce que je fus longtemps journaliste dans la presse écrite high-tech, parce que je ne me suis jamais soucié ni de SEO ni de la façon de monétiser mon audience, parce que je n’ai jamais soigné plus que cela la réalisation et la mise en avant de mes contenus vidéo autant qu’écrits, ma notoriété est loin d’égaler celle de YouTubers « professionnels ». Mon moteur est la passion et rien d’autre. Je vous rappelle que j’ai acquis (acheté !) 95% des matériels que je présente !  Après le lifting du site, j’ai jeté un œil à Google Analytics, pour finalement conclure qu’en tirer partie me demanderait bien plus de temps que je ne suis en mesure aujourd’hui d’y consacrer.

Bref, la marque videonline vivote et son versant YouTube vient de passer les 1000 abonnés sans que j’y ai prêté attention. Rien d’anormal, du coup, à ce que la plupart de ses visiteurs ignorent l’existence du site videonline.info auquel sont liées les vidéos qu’ils ont visionnées. Il faudra bien que je trouve le temps de m’occuper d’optimisation, de monétisation, de promotion et de marketing avant la retraite…

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur vidéo smartphone en particulier. J'interviens avec ma société Milledix ainsi notamment qu'à Gobelins l'Ecole de l'Image, Sciences Po Paris et pour le groupe CapCom. J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et je forme à la vidéo-mobile, au MoJo (mobile journalism), au tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et au montage notamment avec LumaFusion, Adobe Rush et Kinemaster.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.