ApplicationsGlossaire

Comment faire un « split screen » dans 7 applis au choix

Des portraits côte-à-côte à l’écran, un patchwork de plans dans la même image, parfois séparés par un filet noir… Le « split screen » (division d’écran) est un classique du cinéma et de la vidéo depuis la fin des années 60, comme l »explique très bien  ce sujet d’Arte. Un effet que permettent d’obtenir la plupart des applis de montage.

Les puristes argueront qu’au cinéma, le « split screen » permet aussi de faire figurer le même personnage plusieurs fois à des endroits différents dans un plan fixe. Ou encore de rendre nets, deux personnages très éloignés l’un de l’autre (un au premier plan, l’autre plus loin à l’arrière plan) dans la même scène… Comme dans Les nerfs à vif de M.Scorsese ici à gauche. C’est vrai. Mais c’est un autre sujet que je traiterai peut-être… Je ne parle ici que du split screen « simple », consistant à mettre côte à côte deux plans (ou plus) différents, recadrés pour loger dans le même cadre à seule fin d’illustration multiple. Comme l’image d’ouverture en haut de cette page. Un principe élémentaire du montage dont les techniques et les options diffèrent sensiblement d’une appli à l’autre. Mais que l’on peut facilement atteindre une fois qu’on en a compris le principe. La preuve ci-dessous avec 7 applications de montage parmi les plus répandues : Adobe Rush, iMovie, Kinemaster, LumaFusion, Power Director, VideoLeap et VN.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur à la vidéo sur smartphone en particulier. J'ai enseigné le MoJo à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po Paris et interviens avec ma société Milledix notamment à Gobelins l'Ecole de l'Image, pour Samsa, le groupe CapCom ou aux Antilles et à la Réunion pour Inzy-Learning . J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et bien sûr la vidéo-mobile, le MoJo (mobile journalism), le tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec Adobe Rush, VN Kinemaster et LumaFusion.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.