Trucs et astuces

Bien filmer l’apparition d’ingrédients/éléments

C’est un classique de l’image animée : les ingrédients d’une recette ou les outils nécessaires pour un bricolage qui apparaissent successivement sur le plan de travail, comme par magie. Un truc tellement simple que tout le monde pense savoir le faire. Et pourtant…

Il faut avoir été confronté une fois à l’organisation disgracieuse des éléments que l’on a posés successivement dans le champ de la caméra pour se dire qu’il doit y avoir une autre méthode. En effet, pour bien faire il faut filmer le plan à l’envers, de la fin au début : disposer l’ensemble des ingrédients/éléments/outils sur le plan de travail tels qu’ils doivent être sur le plan de fin, puis lancer l’enregistrement et commencer à les retirer un à un, depuis le dernier censé être posé, jusqu’au premier à faire apparaître. De cette façon, pas de mauvaise surprise de placement ou de (dés)organisation.

Ensuite, il convient de monter le plan à l’envers avec l’outil adéquat (Premiere Pro et Final Cut Pro X en sont bien sûr capable, tout comme Luma Fusion sur iOS) et bien sûr de couper les moments où la main entre dans le champ pour retirer les objets. Pour que l’effet soit parfait, il faut que le trépied ne bouge pas d’un poil et que les conditions de lumière ne changent pas, en prenant le temps de bien se reculer derrière la caméra entre chaque retrait d’objet pour ne pas créer d’ombre dans le champ.

Certaines applis caméra permettent de mettre en pause l’enregistrement. Du coup on ne verra même pas la main prendre les objets. Pour faire la même chose avec Filmic Pro, rendez-vous dans ses Paramètres/Appareils et activez Séquences panorama enregistrées. Touchez le bouton Record pour commencer à enregistrer. Touchez le à nouveau pour mettre en pause. Pour stopper l’enregistrement, faites un appui long sur le bouton Record.

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur à la vidéo sur smartphone en particulier. J'ai enseigné le MoJo à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po Paris et interviens avec ma société Milledix notamment à Gobelins l'Ecole de l'Image, pour Samsa, le groupe CapCom ou aux Antilles et à la Réunion pour Inzy-Learning . J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et bien sûr la vidéo-mobile, le MoJo (mobile journalism), le tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec Adobe Rush, VN Kinemaster et LumaFusion.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.