A la uneAndroidApplicationsGénéralitésIOSTechniques

Comment l’appli photo Prisma sublime les timelapses

prisma_App_Store

Peut-être avez-vous entendu parler de l’appli photo Prisma qui transforme les clichés des smartphones en drôles de peintures. Proposée dès 2015 pour iOS, elle a fait un carton cet été en revenant sur iOS mais aussi sur Android bardée de nouveaux algorithmes et de différents styles pour transformer les photos… avec plus ou moins de bonheur selon la nature de la composition (nature morte, paysage, portrait, etc). Si je vous parle de cette appli photo, c’est qu’avec beaucoup de patience, elle a permis de sublimer des timelapses, pour des vidéos qui laissent béat. Jugez-plutôt !

China: A Prisma Tale from Drew Geraci (District 7 Media) on Vimeo.

Pour son agence District 7 Media, société de production spécialisée dans la réalisation de timelapses, Drew Geraci s’est amusé à photographier avec son iPad, image par image, les 2500 clichés de plusieurs timelapses qu’il avait capturés en Chine. Temps total de post-production : 80 heures, durant lesquelles, la tablette Apple était fixée pour cela face au moniteur (voir ci-dessous) sur lequel étaient affichées les clichés des timelapses. “Le plus pénible, a expliqué Drew Greaci au site Petapixel, c’était le côté ultra-répétitif : prendre la photo du cliché, traiter l’image avec un filtre Prisma, avancer d’une image sur l’ordinateur et enregistrer l’image de Prisma. il m’est arrivé d’oublier une étape et de devoir recommencer depuis le début. Un boulot à rendre chèvre! ». Mais un résultat exceptionnel avec un côté dessin animé extrêmement stylisé, du plus bel effet.

Capture d’écran 2016-08-29 à 17.00.33

Laurent Clause

Laurent Clause

Journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, je suis devenu réalisateur d'images et formateur, formateur à la vidéo sur smartphone en particulier. J'ai enseigné le MoJo à l'Ecole de Journalisme de Sciences-Po Paris et interviens avec ma société Milledix notamment à Gobelins l'Ecole de l'Image, pour Samsa, le groupe CapCom ou aux Antilles et à la Réunion pour Inzy-Learning . J'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro, et bien sûr la vidéo-mobile, le MoJo (mobile journalism), le tournage avec Filmic Pro, Open Camera ou autres et le montage notamment avec Adobe Rush, VN Kinemaster et LumaFusion.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.