A la uneApplicationsIOSMojo

LumaFusion : le montage « pro » qui manquait à iOS

lumafusion

iMovie n’est plus l’appli de montage de référence sur l’iPhone. Apple avait ouvert la voie du montage sur iPhone avec elle en 2010, mais elle vient de prendre un sacré de coup de vieux avec l’arrivée en fanfare de LumaFusion, quelques jours avant Noël. Jugez plutôt : trois pistes pour les vidéos, trois autres pour de l’audio en plus, du « key framing » pour animer les images, une belle palette d’effets spéciaux, de vrais effets de transition, ou encore un incroyable module de titrage. Sans oublier des options pour cataloguer les projets, les montages et exports aux formats 16:9 (mode paysage), 9:16 (mode portrait), 4:3, ou encore dans les formats exotiques filmés par Filmic Pro (1.66:1, 17:9, 2.2:1, 2.39:1, 2.59:1), en 24, 25, 30 ou 60 fps… Aucun doute : les fonctions de LumaFusion approchent celles de logiciels de montage professionnel sur ordinateur. Voilà pourquoi les journalistes mobiles saluent l’outil pro qui leur manquait.

LumaFusion, nous vous en parlons depuis plusieurs mois. Son éditeur, LumaTouch, avait orchestré un joli plan de teasing, en distillant sur Twitter une présentation des fonctions clés de sa nouvelle application depuis 90 jours. Les développeurs de LumaTouch sont des anciens de Pinnacle. Certains avaient participé à la création de l’appli de montage Pinnacle Studio sur iOS, d’autres à LumaFX, une belle appli d’édition, de traitement et d’effets spéciaux ou encore à LumaClip, pour modifier, retourner, retailler rapidement une vidéo. LumaFusion reprend ainsi les fonctions des deux dernières avec de vrais outils de montage. Je me suis d’ailleurs amusé à reproduire avec cette nouvelle appli le générique de mes vidéos Videonline, conçu à l’origine sur FCP X. En attendant que je consacre à LumaFusion la prise en main vidéo qu’elle mérite, voici son tuto de « Quick Start » officiel.

Cette vidéo n’est qu’un aperçu. Il est impossible de passer en revue l’intégralité des fonctions de LumaFusion en quelques minutes. Son éditeur propose d’ailleurs aux utilisateurs de personnaliser l’interface utilisateur en disposant ses fenêtres et fonctions de différentes façons afin de s’adapter à leurs habitudes de travail. J’utilise pour ma part l’appli depuis plusieurs semaines -en version bêta et maintenant en  version officielle payante- sur des iPhone 7 Plus et 6S Plus, mais je dois bien reconnaître que j’aurais été plus à l’aise sur l’écran d’un iPad. La simplicité d’iMovie s’accommodait du petit l’écran de l’iPhone, la richesse de LumaFusion invite à un usage sur tablette.

L’un des points les plus forts de l’appli, c’est qu’elle contourne l’esprit fermé d’iOS. En plus des vidéos, photos, musiques, titres et transitions qu’elle permet de placer naturellement dans la timeline, l’appli propose un menu « Imported files » pour importer images, vidéos et musiques stockées sur un cloud (Dropbox, Google Drive, One Drive…). Un moyen simple de glisser dans un projet une vidéo .mp4, un papier peint, une texture ou une image .png -avec sa couche alpha transparente s’il vous plait- ou un son .mp3… Des options tout bonnement dont iMovie était bien incapable.

Et puisque les fonctions rappellent celles de Final Cut Pro X ou de Premiere, on se met évidemment à remarquer très vite ce qui fait défaut, aujourd’hui, à cette application. Le module de titrage donne accès à une impressionnante typothèque, mais on regrette de ne pouvoir importer sous iOS des polices True Type ou Open Type comme on peut le faire avec indows ou Ma OS X. Dommage aussi que LumaFusion n’ait pas une fonction d’enregistrement de voix hors-champ (voix off) par exemple, ou le chroma-key (l’incrustation des images filmées sur fond vert). Mais l’éditeur annonce que ces deux fonctions sont déjà  programmées pour une prochaine mise à jour. Tout comme l’export des projets vers Final Cut Pro X, qui pourrait être alors en mesure d’enrichir ou de terminer les montages sur Mac. Autant de fonctions résolument « pro » qui justifient le prix officiel de 40 € de LumaFusion sur l’AppStore… proposée durant quelques jours encore en promotion à 20 €. A votre place je n’hésiterai pas.

Laurent Clause

Laurent Clause

Je suis journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, tout particulièrement de celles liées à la création et à la communication. Réalisateur via ma société Milledix, je suis aussi formateur : à Gobelins l'Ecole de l'Image, à Sciences Po Paris, pour le groupe CapCom ou ma société Milledix, j'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro et surtout la vidéo-mobile (tournage et montage sur smartphone).

6 Commentaires

  • Tu peux importer des typos sur iOS. Pas aussi aisément que sur Mac ou PC, mais c’est possible. Avec ou sans app spécialisée, l’astuce passe par l’installation d’un profil.

    https://www.macstories.net/news/installing-custom-fonts-on-ios/

  • Chris dit :

    Je cherche une application de montage sur iphone mais lumafusion n’a pas retenu mon attention car à mon goût je n’aime pas l’ergonomie que j’ai pu en voir sur des tests. Bien au contraire je trouve cette application vieillotte par ce qu’elle propose, comme ses effets ses titres des transitions on a l’impression d’être en 1980 !!!! Simplicité et modernité ont échappé au concepteur. Je n’ai pas voulu dépenser 20 euros pour un produit mal ficelé à mon goût …

    • « Vieillotte » ??? Je serais curieux de connaître les applis de montage que vous trouvez plus modernes. Splice ? Adobe Premiere Clip ? Apple Clips ? Ces dernières sont sans doute plus ludiques, mais absolument pas « pro » car incapables de faire du « B-roll », deux pistes vidéos l’une sur l’autre pour monter des plans d’illustration sur une itv par exemple… Toutes les applis dites « pros » qui le font (iMovie, et surtout LumaFusion, Kinemaster et bientôt City Producer), ont toutes une interface basée à peu de choses près sur les mêmes codes… vieillots ! Veuillez les en excuser 🙂 Ou bien jetez un œil à Filmmaker Pro (inspiré d’iMovie) ou à Filmakr (avec une interface innovante, mais que personne n’utilise mieux que son créateur !).

  • Bonjour,

    Dans votre article il est dit qu’on ne peut pas rajouter de police de caractère à iOS. En fait, c’est possible. Jetez un œil à cet article :
    https://www.macstories.net/news/installing-custom-fonts-on-ios/

    Bravo pour votre site et vos articles extrêmement instructifs.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.