10 Comments

    • City Producer sert à produire de la vidéo à des fins professionnelles. Le coût du système est élevé pour un particulier, voire un indépendant. Mais pour une entreprise qui produit du contenu d’information vidéo quotidien sur le Web ou de façon broadcast, il ne l’est pas. Filmic Pro (17 €) avec Luma Fusion (20 €) et Switcher Pro (25 €/mois soit 300 €/an) revient moins cher (moins de 350 €) pour le plus grand public. Mais sans les fonctions de mix audio, sans le streaming adapté à la bande passante, sans le support technique en ligne… et sans l’export FCP X. Un autre monde.

  1. Bonjour Laurent, merci pour ce Post.
    Je comprend ton commentaire sur l’interface.
    Garde en tête que comme tu as eu l’Alpha, les tutoriaux embarqués n’étaient pas disponibles.
    L’interface est très étudiée en fait, pour permettre de travailler rapidement et précisément sur un téléphone, d’où un workflow et une interface originaux et donc pas forcément intuitifs sans avoir regardé les tutos (plus de 40, découpés par fonctions) mais très efficaces une fois pris en main.
    Idem pour les graphiques, tu seras étonné par la V1 dont nous te ferons parvenir la Bêta d’ici qq jours.

      • LEON

        Bonjour Laurent,

        15 jours après la promesse faite par Philippe de te fournir la BETA de la V1 de CP, tu l’as eu ? Les tutos rendent-ils l’usage très efficaces une fois prise en main?
        Car le Sound Mix est le principale atout de l’application et déterminant pour le futur utilisateur Pro avant d’investir sur le produit.

        • La réponse est oui. J’ai une pré-release depuis quelques jours (avant le lancement de la version commerciale à l’IBC le 14/09), et l’audio tient toutes ses promesses. Le « Live » aussi est impressionnant avec un streaming bien plus fluide que dans les autres applis. Les tutos chapitrés permettent en effet de tirer parti rapidement de l’ensemble des fonctions de CP.

  2. Bonjour Laurent,
    Bravo et merci pour ce formidable site que je découvre seulement aujourd’hui…
    Est ce que CP requiert obligatoirement l’iphone 7 (et +) ou il tourne très bien aussi sur un 6S + ?
    Je cherche désespérément à réaliser THE trio de folie qui réunirait une super gimbal (type Osmo mobile ou SPG Plus de Feiyu ) + iphone7 + son externe, pour réaliser des émissions en direct sur FB Live, le tout streamer avec CP… Je suis preneuse de toutes vos suggestions, en plus de tous vos supers papiers ! Merci et bonne continuation 🙂

    • De mémoire, City-Producer requiert au moins un 6S Plus. Mais les auteurs vous le confirmeront.
      Quant à confectionner le « setup » matériel idéal pour le live… Gimbals et son externe sont un peu antinomiques.
      – D’abord les stabilisateurs requièrent une totale liberté pour stabiliser correctement. Pas question de les alourdir, de les entraver ou de les freiner avec un micro branché sur le smartphone. Sur l’Osmo mobile, il y a bien un connecteur sur la poignée mais il ne permet pas de brancher ce qu’on veut comme micro et ne fonctionne de mémoire qu’avec l’appli caméra Osmo.
      – De façon générale, la position du smartphone dans le gimbal bloque accès à la prise Lightning. Moralité, impossible de brancher quoi que ce soit sur un iPhone 7 et les suivants. Sauf à décaler le smartphone dans le gimbal vers la gauche en changeant le réglage du leste et alors d’altérer sa stabilité. Certains l’ont fait pendant les live de Guyane, mais cela réduit la durée de vie du stabilisateur.
      – D’expérience, le seul gimbal qui permette un peu de contourner ces limitations, c’est le SPG Plus de Feiyutech : sa potence permet de fixer un micro externe au sommet sur le cold-shoe (un canon type Rode Video Mic ou mieux Rode Video Mic Pro+) et de relier son câble via un adaptateur Rode SC4 à la prise mini-jack d’un 6S ou d’un Android. Si on n’actionne pas le joystick, cela reste stable.
      – Pour utiliser un micro externe type cravate, il faudra un câble long avec un nœud de sécurité autour de la poignée ou de la potence du gimbal. J’ai eu l’occasion de faire quelques vidéos avec un vieux Lanparte HG-01, moins fragile/sensible qu’un Osmo Mobile, et un 6S Plus auquel j’avais branché un cravate externe, arrimé à la poignée avec un élastique. C’est le cas du plan d' »au revoir » de cette vidéo à partir de 1:59s : je tiens le Lanpartemoi-même et suis sonorisé par un cravate externe relié au 6S Plus sur le stabilisateur.
      En conclusion, en attendant un gimbal qui offre une vraie solution pour brancher un micro externe, c’est plutôt avec un 6S Plus que vous arriverez à bricoler quelque chose aujourd’hui…

  3. Amin

    Impatient de pouvoir tester cette solution, dont le tarif n’est pas si élevé au regard de la promesse faite aux pros, si elle est tenue en matière de stabilité, notamment aux services web qui fleurissent dans chaque bureau TV.

    Utilisateur quotidien de FCPX, je ne peux que me réjouir de la libre inspiration des développeurs de CP. Le bonheur serait complet avec une fonction de synchro audio comparable à celle de l’app pommé, pour permettre l’emploi de multiples micros externe autonomes. Mais peut-être est-ce déjà prévu ?

    • La synchro audio de FCP X tient en un mot : post-production. Or City Producer travaille dans une toute autre logique d’actualités et veut juste permettre de monter ultra rapidement en mobilité pour une transmission (de reportage) et mise en ligne sur le vif. La post-synchro d’un son externe n’est donc pas une de ses priorités. Mais si vous y tenez, rien ne vaut le clap, sonore et visuel en début de prise, qui permet de caler simplement les pistes audio dans n’importe quelle appli affichant des formes d’ondes détaillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *