A la uneGénéralitésMojo

France Télévisions ose les sujets filmés au smartphone

Sans le savoir, vous avez certainement déjà vu au JT, des sujets mêlant des plans tournés avec des caméras pro traditionnelles avec d’autres filmés avec des smartphones. France Télévisions qui mise sur le MoJo… Qui l’aurait cru ? « L’idée n’est pas de remplacer nos kits ENG (NDLR : Electronic news gathering, la panoplie matérielle nécessaire pour produire des sujets de news), mais de les compléter, explique Guillaume Kuster, journaliste, JRI à France télé, et formateur au Mobile JournalismQuand cela s’y prềte, on mélange les sources, MoJo et caméra classique comme pour la Syrie ».  La preuve dans le sujet ci-dessous du 20h de France 2 en octobre dernier, sur les frappes aériennes russes en Syrie. Dans ce 3 minutes, quelques images -à mains levées- ont été filmées au smartphone, et montées avec des images « broadcast ». Seuls les professionnels, prévenus de cette curiosité, seront à mêmes de les identifier.

L’utilisation du smartphone pour réaliser des images « pro » n’est donc pas réservée aux Web TV. France Télévisions est en effet l’un des membres du Circom Regional (acronyme de Cooperative Internationale de Recherche et d’Action en matière de Communication). Cette association qui réunit des services publics de télévision européens, encourage le développement du Mobile Journalism. Outre un concours annuel de création de reportages avec des smartphones, le Circom forme les jeunes journalistes télé dans chacun de ses états membres à la réalisation de sujets sur smartphones. C’est une des activités de Guillaume Kuster, lui-même pionnier du MoJo à France 3 Alsace. Ses reportages (ci-dessous) commencent sur le Web de FR3 Alsace, avant d’être compilés dans le 19-20, comme ici à 22 minutes…

Ni effet de mode, ni prouesse « low tech », si l’utilisation des smartphones entre dans les mœurs des services publics européens, c’est sous la houlette de journalistes un peu geeks tels que Guillaume Kuster. Ce qu’il enseigne durant ses MoJo Camps, vous en aurez une idée ici, avec une playlist des sujets réalisés par ses stagiaires. Et vous constaterez que, même enregistrés avec des smartphones, leurs images et sons n’ont rien d’amateur ! Le journalisme mobile est bien une affaire de professionnels. Journaliste irlandais chevronné, Glen Mulcahy en est le chantre incontesté en Europe sur son blog. Il prépare d’ailleurs la prochaine MoJoCon, grand-messe de la discipline qui aura lieu les 29 et 30 avril prochains à Dublin. Au programme : conférences, ateliers… et foire aux accessoires avec la présence des fabricants de grips, trépieds, micros et interfaces audio pour smartphones. Bref, LE salon européen du MoJo, auquel les pionniers de France Télévisions participeront certainement… et où je vais essayer de me rendre moi aussi.

Laurent Clause

Laurent Clause

Je suis journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, tout particulièrement de celles liées à la création et à la communication. Réalisateur via ma société Milledix, je suis aussi formateur : à Gobelins l'Ecole de l'Image, à Sciences Po Paris, pour le groupe CapCom ou ma société Milledix, j'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro et surtout la vidéo-mobile (tournage et montage sur smartphone).

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.