ApplicationsIOS

De nouvelles applis de montage pro bientôt sur iOS

iMovie était l’appli de montage de référence du « Mobile Journalist » sur iOS, mais les choses sont sur le point de changer. Si vous utilisez un iPhone, vous profiterez très prochainement d’applications beaucoup plus pro, avec des fonctions comparables à celles d’Adobe Premiere ou Final Cut Pro X ! Leurs noms :  Kinemaster et LumaFusion.

unnamed

Star du montage sur Android, Kinemaster arrive sur iOS

Cela fait des mois qu’iMovie n’est plus la plus belle pour aller monter sur smartphone ! Depuis l’arrivée de Kinemaster sur Android très exactement. Cette appli d’origine asiatique souffre bien de quelques bugs et l’ensemble de ses fonctions n’est accessible que sur les smartphones Android haut de gamme de grandes marques (ceux de Samsung, LG, Sony depuis peu…). Mais Kinemaster en offre quand même bien plus qu’iMovie. Au point que l’appli d’Apple fait de plus en plus figure d’appli amateur : je le vois chaque jour dans mes formations où les apprenants en demandent rapidement plus.

– On peut modifier la typo dans les titres ?
– Non
– Il n’y a que ça comme effets de titrage ? Rien de plus animé ?
– Ben non.
– C’est possible de faire une légère rotation de la photo dans l’effet Ken Burns ?
– Non plus.
– Et, le son de la musique de fond, on peut le monter, le baisser, le remonter, le re-baisser sous les interviews et la voix of ?
– Non, enfin sauf en bricolant.
– Et si je filme sur fond vert, je peux incruster facilement ?
– Non. iMovie ne fait rien de tout cela… Contrairement à Kinemaster. Mais rassurez-vous : Kinemaster est en cours de développement sur iOS  et annoncé pour le début de l’année 2017.

LumaFusion, le nouvel étalon ?

lumafusion-ipad-six-tracks

Tablette recommandée pour monter avec LumaFusion

L’arrivée de Kinemaster sera donc un premier coup dur pour iMovie, même si son modèle par abonnement risque d’en refroidir quelques uns (36 €/an). A fortiori si on retrouve sur iOS les quelques bugs qui ternissent un peu la version Android. Du coup d’autres, moi le premier, misent sérieusement sur LumaTouch. LumaTouch propose aujourd’hui deux applis de traitement des vidéos sur iOS, bourrées d’effets spéciaux : LumaClip et Luma FX. J’avais interviewé Chris Demiris, patron du développement de LumaTouch, dans le petit reportage vidéo que j’avais fait à la MojoCon à Dublin en mars dernier. Chris Demiris, c’est un ancien de Pinnacle, gros spécialiste de la vidéo, également passé chez Avid. Et il s’était bien gardé de me dire que ses équipes préparaient une vraie appli de montage pro complète, avec une sortie annoncée avant Noël. Son nom : LumaFusion. Pour tenir le public MoJo en haleine d’ici là, LumaTouche a même mis en place un compte-à-rebours illustré sur Twitter : chaque jour, depuis déjà deux semaines, un tweet de @LumaTouch met en lumière une des fonctions de montage de LumaFusion avec une courte vidéo. Et cela  va durer jusqu’au 20 décembre, date de sortie programmée de LumaFusion. Soit 90 arguments en faveur de la nouvelle appli. Je vous invite à vous abonner au flux Twitter de LumaTouch rien que pour passer en revue l’ensemble des fonctions. En voici quelques-unes : la première (#67) met en avant la fonction d’incrustation d’images dans les vidéos.

Plus fort, la raison #70, fait la démonstration du montage des vidéos tournées à la verticale. Ou des horizontales recadrées en vertical. Parce que oui, LumaFusion saura aussi monter des vidéos à la verticale, une fonction réservée jusqu’alors à l’appli Splice de GoPro (mais de façon très basique) ou aux logiciels pro comme Final Cut Pro et Adobe Premiere.

Enfin LumaTouch montre que LumaFusion peut aussi récupérer les rations d’images « exotiques » de Filmic Pro pour monter en 2:39:1 des images tournées en 2:39:1 dans Filmic Pro. Sans leur ajouter du noir au dessus et en dessous. 

Il y en a bien d’autres. Mais, je m’arrête là parce que vous allez penser que je suis vendu à LumaTouch. J’avoue que j’aimerais bien être beta-testeur de LumaFusion avant sa sortie. Ne serait-ce que pour préparer des mini-tutos. Mais au vu de la richesse de l’interface, j’ai le sentiment qu’il vaut mieux être équipée d’un iPad, et d’un modèle récent de surcroit. Je ne désespère pas de réussir à monter quand même sur mon iPhone 7 Plus… dont j’attends toujours la livraison d’Apple.

Laurent Clause

Laurent Clause

Je suis journaliste par vocation, spécialiste des nouvelles technologies depuis la fin des années 80, tout particulièrement de celles liées à la création et à la communication. Réalisateur via ma société Milledix, je suis aussi formateur : à Gobelins l'Ecole de l'Image, à Sciences Po Paris, pour le groupe CapCom ou ma société Milledix, j'enseigne l'écriture audiovisuelle, le montage avec FCP X ou Adobe Premiere Pro et surtout la vidéo-mobile (tournage et montage sur smartphone).

4 Commentaires

  • Dan dit :

    Qu’iMovie soit une daube, c’est sûr! Il aura bien fallu la vague Mojo pour en réentendre parler, enterré de longue date qu’il était! 🙂

    • Injuste tu es Jedi Daniel ! En attendant mieux, iMovie est LA seule appli iOS capable de coller des plans d’illustration par dessus un plan d’interview dans la timeline. Après, je suis d’accord avec toi, c’est une appli très grand public, et pas pro pour un sous !

  • Philippe dit :

    Bonjour,

    Ces applis vont-elles prendre en charge le chroma key ?

    Merci.

    • Kinemaster, l’appli de montage vedette sur Android, fait de l’inscrustation avec le chroma key actuellement. On peut donc penser que sa déclinaison iOS attendue début 2017 en fera autant. Je vous suggère de poser la question en direct à Matthew A.Feinberg,responsable du développement de Kinemaster, sur le forum des utilisateurs Google+. Le chroma key ne fait pas partie en revanche des fonctions de la version béta de LumaFusion que j’ai en main et qui sera disponible fin décembre au téléchargement sur l’AppStore d’Apple.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.